La cuisine de Solenne

On a tous de supers bonnes raisons de ne pas cuisiner : on n'a pas le temps, pas d'idées et surtout on n'a pas vraiment les cuisines du Ritz ni le talent d'Alain Ducasse. Pourtant avec un peu de motivation, tout le monde peut y arriver!

19 juillet 2011

Le jambon à la bourguignonne, anti-dépresseur officiel des étés pluvieux

                                  168011292366872

Cette photo ne rend pas justice aux qualités gustatives de ce plat

On aurait dû se méfier quand aux premiers rayons précoces du soleil on nous a annoncé un été caniculaire à grand renfort de reportages sur les agriculteurs se lamentant devant leurs champs de maïs desséchés. Tous les ans c'est pareil, au printemps c'est déjà l'été, t'es tout content, tu sors tes Bensimon et ton panier à pic-nique, et en été c'est déjà l'automne, tu ranges ton maillot au profit d'un K-way et tu troques ta salade grecque contre une tartiflette. Comme de par hasard, t'as rongé ton frein chaque lundi en regardant le soleil derrière les carreaux et maintenant que t'es en vacances ô rage! ô désespoir! il pleut comme vache qui pisse. Ce serait-y pas un complot du grand capital pour nous dégoûter de prendre des congés? On ne saura jamais, mais ce qui est sûr c'est que tant qu'il y aura de la crème fraîche on trouvera à se consoler de ces étés pourris. En Bourgogne quand la pluie nous empêchait d'aller construire des cabanes en torchis, ma grand-mère dégainait toute une panoplie de distractions : on faisait des maquettes, on jouait au mah-jong, on tricotait des couvertures pour les lépreux, on fabriquait des marionnettes en crépon. Et le soir, elle sortait son arme secrète : le jambon à la bourguignonne. Je peux te dire qu'après ça, on pioncait comme des gentils.

Temps de préparation : 20 minutes (+ 15 minutes de cuisson)

Pour 6 personnes :

- 6 tranches de jambon blanc

- 2 échalottes

- 50 g de beurre

- 1 c. s. de concentré de tomates

- 250 g de crème fraîche épaisse

- 1 verre de vin blanc

Dans une casserole à feu moyen, faites fondre le beurre et ajoutez les échalottes émincées. Quand elles commencent à colorer, versez le verre de vin blanc et laissez réduire.

Baissez le feu, ajoutez la crème et le concentré de tomates. Mélangez, goûtez, salez et poivrez à votre convenance.

Versez un peu de sauce au fond d'un grand plat à gratin, disposez les tranches de jambon une à une en disposant un peu de sauce entre, nappez avec la sauce restante.

Passez au four 15 minutes à 170°, la crème ne doit pas bouillir!

Le détail qui tue :

  • Si vous avez de la noix de muscade, ajoutez en une belle pincée dans votre sauce
  • Servez des pommes de terre à l'eau pour accompagner ce plat

 

Posté par solenne d à 12:16 - La cuisine des tribus - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,
Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

  • j'adore !! ma mère en faisait souvent
    bises

    Posté par cecile en balade, 19 juillet 2011 à 16:09
  • Y'a plus d'été! On est foutu !
    heureusement qu'il nous reste la creme fraiche...

    Posté par bwak, 19 juillet 2011 à 17:31
  • excellent cette mise en situation !!

    Posté par Mercotte, 19 juillet 2011 à 19:05
  • @ Cécile : c'est marrant, c'est pas très commun comme plat! T'as pas lointainement des origines bourguignonnes par hasard?

    @ Bwak : et oui ma bonne dame, y'a plus de saisons!

    @ Mercotte : merci! Comme quoi parler de la pluie et du beau temps est aussi un bon moyen d'introduire un billet facilement.

    Posté par Solenne, 20 juillet 2011 à 09:43
  • j'adore!

    Posté par moum007, 22 juillet 2011 à 12:29
  • Merci pour la recette !!

    Et oui tu as raison : tant qu'il y aura de la crème fraîche...

    (trop drôle le coup de l'atelier couverture)

    Posté par Manue, 28 juillet 2011 à 18:12
  • @Moum007 : merci

    @Manue : true story l'atelier couverture!

    Posté par Solenne, 28 juillet 2011 à 20:05

Poster un commentaire