La cuisine de Solenne

On a tous de supers bonnes raisons de ne pas cuisiner : on n'a pas le temps, pas d'idées et surtout on n'a pas vraiment les cuisines du Ritz ni le talent d'Alain Ducasse. Pourtant avec un peu de motivation, tout le monde peut y arriver!

07 août 2011

Je pars en vacances et je vous laisse avec Fumiko : LA soupe miso

                                   lou 054

Je suis dingue de soupe miso. Quand je suis malade, c'est le seul truc dont j'ai envie. Depuis quelques années, ça a remplacé mon traditionnel coquillettes-bouillon, c'est dire. Mais dans les restos japonais de la capitale c'est souvent infâme : ils utilisent un bouillon lyophilisé pas top. En soit faire son bouillon dashi maison, c'est pas insurmontable. Le plus difficile c'est de trouver les ingrédients : le kombu (une algue) et le katsuobushi : des copeaux de bonite séchée. Sachant que la bonite est un poisson, je te laisse imaginer l'odeur du truc. La première fois que j'en ai goûté c'était en Chine où ils avaient la désagréable habitude d'en saupoudrer les viennoiseries. Mais dans la soupe miso, on ne se sert de la bonite séchée que pour infuser le bouillon ce qui fait que ça reste plus que mangeable.

Soupe miso de Fumiko Kono

Temps de préparation : 30 minutes

Pour 4 personnes :

- 650 mL d'eau. Fumiko nous a raconté qu'un célèbre resto japonais de NY faisait venir de l'eau du Japon pour faire sa soupe miso. On n'est pas obligé d'aller jusque-là, mais de l'eau minérale c'est mieux.

- 15 g de kombu

- 20 g de katsuobushi

- 1/2 pièce de tofu soyeux

- quelques algues wakamé séchées (non salées)

- 50 g de pâte miso (rouge ou mélange de blanc et rouge)

Dans une casserole, versez l'eau, mettez-y le kombu et faites boullir à feu moyen. Dès la première ébullition, retirez le kombu. Ecumez.

Ajoutez 20 mL d'eau et le katsuobushi puis faites bouillir à nouveau. Coupez le feu et écumez. Laissez infusez. Filtrez avant utilisation.

Trempez le wakamé séché dans de l'eau froide pendant 5 minutes puis égoutter.

Coupez le tofu en cube d'un centimètre de côté.

Délayez le miso avec 3 cuillères à soupe de bouillon dashi.

Mettez le reste du bouillon dans une casserole et faire chauffer. Y ajouter le miso et mélangez bien. Ajoutez le tofu et les algues wakamé.

Quand la soupe commence à bouillir, retirez du feu et servez aussitôt.

Le truc du chef :

Faire son bouillon dashi maison, c'est avant tout ce qui fait la différence

Choisir un bon tofu donne une autre dimension au plat

On peut ajouter le vert ciselé de petits oignons nouveaux

Posté par solenne d à 17:18 - La cuisine des tribus - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

  • pour moi les boullion c'est mon petit peché

    Posté par ed, 10 août 2011 à 14:08
  • Il faut que j'essaye j'ai un fan à la maison

    Posté par stephatable, 11 août 2011 à 23:50
  • @ Ed : bien d'accord! Quand j'ai pas le temps d'en faire moi-même, j'utilise ceux de chez Ariaké qui sont très qualitatifs.

    @ Steph : et oui, on devient vite accro!

    Posté par Solenne, 22 août 2011 à 14:36

Poster un commentaire