La cuisine de Solenne

On a tous de supers bonnes raisons de ne pas cuisiner : on n'a pas le temps, pas d'idées et surtout on n'a pas vraiment les cuisines du Ritz ni le talent d'Alain Ducasse. Pourtant avec un peu de motivation, tout le monde peut y arriver!

02 mars 2011

Le Bo Bun ou les joies de l'emménagement

Le truc trop génial dans l'emménagement, c'est que quand y'en a plus, y'en a encore. T'as posé tes cartons et monté tes meubles Ikéa et tu crois que c'est terminé, mais tu te fourres le doigt dans l'oeil jusqu'à l'omoplate! Après le RDV avec Mr GDF, les 15 coups de fil à Mme EDF, le rencard pour l'entretien de la chaudière, je pensais que c'était fini niveau BA. Que nenni, hier j'ai eu droit à l'entrepreneur albanais qui venait réparer la chasse d'eau. Il a essayé de m'expliquer dans un français très approximatif qu'il fallait tout démonter et tout changer, et comme j'étais à la bourre, je lui ai donné les clefs et j'ai filé sous la douche. Finalement j'étais pile à l'heure à mon RDV et je me suis dit que je m'en tirais pas si mal. Mais en arrivant au bureau, une autre belle surprise m'attendait : ma nouvelle Freebox, désignée par Starck, un ptit bijou de technologie, un joli bébé de 9,8 kilos...Je vous raconte pas le délire dans le métro.

Ben le bo bun, c'est un peu pareil que l'emménagement, mais en sympa : au début, tu vois juste ce gros bol plein de couleurs et puis quand tu attaques, tu vas de surprise en surprise et la c'est la folie dans tes papilles. Juste pour ta culture, petit lecteur, le bo bun c'est un plat traditionnel vietnamien, bref, Paris-Hanoï en 45 minutes, ça vaut le coup de te fouler un peu.

Temps de préparation : 45 minutes

Pour 4 personnes :

- 3 carottesso_020

- 1 concombre

- 1 salade (laitue ou batavia)

- 2 beaux filets de poulet

- 8 nems (Picard, mon amour...)

- 1 sachet de vermicelles de riz

- 1 bouteille de sauce pour nems

- 6 c. s. de sauce soja

- 1 gousse d'ail

- 1 citron vert

- quelques brins de coriandre fraîche

- quelques feuilles de menthe fraîche

- des cacahuètes (non salées si tu trouves)

- sucre, sel

On commence par la marinade du poulet. Mélangez la sauce soja, la gousse d'ail finement émincée, le jus du citron, 1 cuillère à soupe de sucre et une pincée de sel. Emincez vos filets de poulet en fines lamelles, plongez là dans la marinade. Filmez et réservez au frigo.

Pendant ce temps, râpez les carottes (ou si comme moi, vous n'avez pas le matos, coupez les en petits dés), émincez le concombre en petits dés.

Cuire les vermicelles, en principe tout est expliqué sur le paquet. Rincez à l'eau froide et égouttez bien.

Mettez vos nems à cuire.

Nettoyez la salade. Commencez à dressez vos assiettes : salade dans le fond, puis légumes et vermicelles. Assaisonnez avec de la sauce pour nems.

Faites revenir le poulet avec la marinade et une cuillère à soupe d'huile. Quand ils sont bien saisis, retirez les du feu.

Répartissez le poulet, les nems (coupées en 2). Saupoudrez de coriandre et de menthe ciselées et d'un peu de cacahuètes.

Le détail qui tue :

On peut faire mariner ses légumes dans quelques cuillérées de vinaigre de riz, encore plus asiatisant.

Il m'arrive de remplacer la sauce soja et le sucre de la marinade par de la sauce yakitori, ça marche aussi.

Si tu es une grosse flemmasse / un jeune cadre dynamique :

Opte pour la salade en sachets et les carottes déjà râpées (mais pas celles "délicatement assaisonnées au citron" qui baignent dans leur jus, hein? Faut pas pousser).

Posté par solenne d à 12:57 - La cuisine des frimeuses - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

  • Va falloir que tu viennes visiter la belle-famille pour apprendre quelques trucs. Parce que la sauce nems c'est pêché (je te parle même pas des nems picards)

    Posté par Arno, 04 mars 2011 à 12:29
  • Si je peux faire un Montréal-Hanoï en 45 minutes, je veux bien tester ta recette! Ça l'air tout bon!

    Posté par Julie, 04 mars 2011 à 14:21
  • Mais le stage chez les Douang c'est quand tu veux! J'ai quand même quelques bases, genre je sais faire des nems, mais comme je sors pas du taff à 14h, en semaine, je me contente de Picard. Quoi que, je pourrais faire des quantités industriels de nems et en congeler, idée à creuser...

    Posté par Solenne, 04 mars 2011 à 14:24
  • 'la l'air kro bon ton bo bun! (même si c'est des nems congelés...)

    Posté par bwak, 04 mars 2011 à 16:49
  • MIAM MIAM !!

    Posté par Gaëlle, 13 mars 2011 à 11:14

Poster un commentaire